Le plafond du livret A va être relevé en deux temps

Le plafond du placement préféré des Français sera relevé dans les prochains jours à 19.000 euros, avant de connaître une nouvelle hausse de 25% avant la fin de l’année.

Le gouvernement ne veut pas donner le sentiment que certains engagements de campagne ont vocation à rester à l’état de promesse, sous prétexte qu’elles se heurtent à des oppositions. Quitte à être, dans un premier temps, moins ambitieux que prévu. Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé mercredi que le plafond du livret A ne serait non pas doublé, comme François Hollande l’avait promis, mais augmenté de 25 % mi-septembre.

Le plafond du livret de développement durable (LDD) sera quant à lui doublé à cette date. Le relèvement du plafond du livret A (à 19 125 euros) et du livret de développement durable (à 12 000 euros) « correspond à l’engagement du président de la République de contribuer au financement de la construction de 150 000 logements sociaux par an durant le quinquennat, et au financement des entreprises, particulièrement des PME », souligne le compte rendu du Conseil des ministres.

Un deuxième relèvement de 25 % du plafond du placement préféré des Français interviendra en fin d’année 2012 « accompagné de nouvelles mesures qui seront mises en œuvre pour réformer l’épargne réglementée » et de son utilisation, a souligné le ministre des Finances. Selon Pierre Moscovici, cette évolution de l’épargne réglementée permettra aussi de financer « des besoins exceptionnels et temporaires ». Il a cité « le secteur public local à la suite du désengagement de Dexia », ainsi que « les hôpitaux qui connaissent des difficultés ».

Balayant toute marche arrière du gouvernement, Pierre Moscovici a répété que le doublement du plafond serait « réalisé progressivement ». « Je ne doute pas de la bonne foi du gouvernement, mais je me dois de lui dire : c’est une mesure à impact zéro », estime l’ancien ministre du Logement Benoist Apparu. Pour le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, il s’agit juste de « manque de courage et de stratégie économique ».

Voir en ligne : Le plafond du livret A va être relevé en deux temps