Placements : 2010, la belle année des sicav

En 2010, les sicav ont réservé de bonnes surprises aux épargnants. Les fonds investis en actions françaises, par exemple, ont rapporté 7,5% en moyenne et ceux dédiés à la zone euro, 4,69%, selon Europerformance*. D’autres affichent des résultats plus spectaculaires encore. Ainsi, les fonds spécialisés sur les petites et moyennes valeurs françaises ont bondi de 19% (20,91% pour ceux qui investissent sur la zone euro). « Beaucoup de ces entreprises sont très bien positionnées pour profiter du dynamisme des pays étrangers, émergents notamment. Elles ont fait de très beaux parcours boursiers », souligne Alain Zeitouni, chez Barclays Wealth Managers. Succès aussi pour les fonds « actions américaines ». Ils ont gagné plus de 24% (et même plus de 34% pour ceux dédiés aux petites capitalisations).« A la performance du marché américain s’est ajouté un effet de change positif pour les investisseurs européens, avec l’appréciation du dollar face à l’euro », note Alain Zeitouni. La palme revient aux marchés émergents. Les sicav investies sur ces pays ont affiché en moyenne une hausse de plus de 27%. Déception en revanche pour les sicav obligataires. Victimes de la remontée des taux d’intérêt, celles investies en obligations de la zone euro terminent l’année en petite forme (+1,46%).

Voir en ligne : Placements : 2010, la belle année des sicav